formation proposée par Orientaction Haute-Garonne

Formation réussir sa création / reprise d'entreprise à toulouse

L’objectif de la formation à Toulouse est de réaliser le projet de création ou de reprise d'entreprise et de pérenniser l’activité du créateur ou repreneur d’entreprise. Pour atteindre cet objectif, cette formation va vous permettre de :

1. Vous permettre d’évaluer vos compétences entrepreneuriales, de connaître vos points forts et vos axes de progrès avant de vous lancer et ce afin d’acquérir les savoirs, savoir-faire et savoir-être nécessaire à votre réussite.

2. Vous permettre de définir un concept cohérent avec vos aspirations et vos compétences portant en lui un potentiel de développement à la hauteur de vos attentes et de vos ambitions dans le respect de vos équilibres de vie. »

3. Tester la viabilité de votre concept, c’est-à-dire évaluer son potentiel commercial et la rentabilité de son modèle économique, notamment sa capacité à générer une rémunération cohérente avec vos attentes.

4. Choisir un modèle économique et une structure juridique pérennes vous permettant d’optimiser votre rémunération, de réduire vos charges et de bénéficier de tous les avantages fiscaux et sociaux dans le respect de la loi.

5. Rédiger votre business plan afin de disposer d’un support de communication détaillé à présenter à des partenaires financiers et/ou commerciaux. Le business plan est, avec le prévisionnel d’activité, le CV du (de la) chef(fe) d’entreprise.

Les objectifs de cette formation dépendent de la formule d’accompagnement que vous choisirez.

Cet accompagnement "Réussir sa création / reprise d'entreprise" est proposé sur Toulouse et s'étale sur quelques mois au rythme du bénéficiaire (dates selon vos disponibilités).

INTRODUCTION : SE PRÉPARER À CRÉER/REPRENDRE UNE ENTREPRISE

L’introduction est un moment privilégié pour resituer le projet de création/reprise d’entreprise dans l’histoire de vie du créateur/repreneur d’entreprise. Des questions importantes sont abordées comme le rapport à l’argent, le rapport à l’effort ou au risque, l’implication (ou non) des proches dans le projet. C’est un moment pour confronter son projet au réel, envisager toutes ses implications et ses conséquences sur les rythmes de vie et les équilibres en place. Tout changement porte en lui des implications qu’il convient d’anticiper et d’accompagner.

Compétences entrepreneuriales acquises : percevoir ses « croyances limitantes », analyser son parcours professionnel et personnel, préparer son pitch de présentation.

 

ÉTAPE 1 : FAIRE LE BILAN DE VOS COMPÉTENCES ENTREPRENEURIALES

Le bilan de compétences entrepreneuriales permet d’identifier, à partir d’une comparaison entre vos compétences et le référentiel de compétences d’un(e) chef(fe) d’entreprise, vos points forts et vos axes de progrès. Il permet de déterminer une stratégie de développement de vos compétences dans la phase amont de votre projet afin d’améliorer au maximum vos chances de réussite. Au bout de 3 ans, 70% des entreprises existent toujours. Grâce au bilan de compétences entrepreneuriales, notre objectif est de faire grimper ce taux à 100%.

Compétences entrepreneuriales acquises : autoévaluer ses compétences entrepreneuriales, définir un plan de formation personnalisé, acquérir les compétences de base en gestion.

 

ÉTAPE 2 : CHOISIR LA FORME DE VOTRE ENTREPRISE

Il existe de nombreuses formes d’entreprises : petites ou grandes, produits ou services (ou mixte), avec ou sans associé(e), avec des investissements ou sans investissements, création, reprise ou en contrat de franchise, etc. Il n’est pas toujours aisé de se projeter dans ces différentes formes et d’en mesurer les implications concrètes. Cette étape va vous permettre de visualiser avec le plus de précision possible le style d’entrepreneuriat correspondant à chaque type de projet ; cela pour faire vos propres choix et définir la forme de votre entreprise.

Compétences entrepreneuriales acquises : mieux appréhender les conséquences de ses choix (taille de l’entreprise, nombre d’associé(e)s, mix-marketing, montant de l’investissement, etc.).

 

ÉTAPE 3 : DÉFINIR LE CONCEPT DE VOTRE ENTREPRISE

Que vous partiez d’une idée que vous chérissez depuis longtemps ou d’une page blanche, il est important de bien définir le concept de votre entreprise. Un concept bien défini permettra de vous positionner de façon intelligente sur le marché et donc de proposer des produits/services attractifs. Si vous optez pour une création sous contrat de franchise, nous vous accompagnons dans le choix du concept, à travers l’acquisition des connaissances nécessaires à l’étude approfondie sur le plan entrepreneurial, juridique et comptable des systèmes sélectionnés.
Compétences entrepreneuriales acquises : définir un concept d’entreprise en se basant sur une stratégie par l’offre. Appréhender les concepts de base du marketing et notamment l’analyse des besoins clients.

 

ÉTAPE 4 : TESTER LE CONCEPT DE VOTRE ENTREPRISE

La méthode ORIENTACTION est une méthode d’étude de marché basée sur la confrontation du produit/service au besoin du consommateur. L’idée est de confronter rapidement votre idée à une situation de vente de façon à tester son attractivité réelle. Plutôt qu'une étude de marché théorique réalisée à partir de lectures et d’analyses statistiques, vous partez à la rencontre de vos futurs clients. Si vous ne parvenez pas à les convaincre, soit vous devez changer de produit, soit le faire évoluer, soit proposer autre chose.

Compétences entrepreneuriales acquises : mener une enquête business. Réaliser des tests produits grandeur nature pour évaluer le potentiel produit/marché.

 

ÉTAPE 5 : DÉCIDER DE LA FORME JURIDIQUE DE VOTRE ENTREPRISE

Il existe plusieurs statuts juridiques possibles lors de la création d’entreprise. Chacun présente des avantages et des inconvénients. L’objectif est donc de choisir le statut juridique de votre future entreprise en fonction de votre situation personnelle (âge, niveau de rémunération souhaité, etc.). Par ailleurs, une question qui est rarement abordée dans les accompagnements à la création/reprise d’entreprise, mais qu’ORIENTACTION entend traiter, est la question patrimoniale. Lors de la création/reprise d’entreprise, certaines démarches doivent être réalisées devant notaire.

Compétences entrepreneuriales acquises : connaître les différents types de statuts et être capable de choisir le statut le plus adapté (fiscalité, social, etc.)

 

ÉTAPE 6 : RÉDIGER VOTRE BUSINESS PLAN

Le business plan est un document qui vous sera demandé par vos partenaires bancaires au moment d’évaluer votre dossier de demande de prêt. Si vous avez opté pour un système de franchise, ce document ou une ébauche peut vous être fourni par le franchiseur. Si vous optez pour une création pure, c’est à vous de le rédiger. Plusieurs rubriques importantes sont à formaliser, notamment le parcours du créateur/repreneur, la définition du concept de l’entreprise, l’analyse financière. Le business plan sera idéalement complété par un prévisionnel d’activité.

Compétences entrepreneuriales acquises : présenter son projet de création / reprise d’entreprise à une banque, un business angel ou un fond d’investissement.

 

Plus de renseignements : https://orientaction-toulouse.com/accompagnement-a-la-creation-dentreprise/

contacterContacter le centre de formation